Vallée de Saint-Lary

Porte de l’Espagne

Sans aucun doute la vallée la plus dépaysante des Pyrénées ! Le charme de villages typiques et animés, d’artisans enjoués, de paysages lacustres grandioses et en plus de tout ça, la chaleur de l’Espagne qui n’a jamais été aussi proche !

En quelques kilomètres, le paradis aragonais

Avec ses trois petits kilomètres de tunnel creusés dans le ventre de la montagne, la Vallée de Saint-Lary offre un accès direct à l’Aragon espagnol : les villages aux couleurs ocre, un soleil puissant, des paysages inondés de lumières, des rios aux eaux cristallines… Et le paradis des canyons !

La dynamique et chaleureuse, Saint-Lary

Sur son versant français, cette vallée n’est pas en reste ! À commencer par la très renommée et mythique station de Saint-Lary. Son village et ses voisins affichent une identité bien typée et accueillante. On aime se balader dans les ruelles toujours animées, échanger joyeusement avec les artisans locaux, n’avoir que quelques pas à faire pour goûter du fromage ou du gâteau à la broche, s’attarder aux terrasses des cafés… Vivre en mode Pyrénées !

La Route des lacs de Haute Montagne

Au cœur de la Réserve du Néouvielle, elle promet monts et merveilles à ceux qui s’y aventurent.

Combien y a-t-il de lacs ? Personne ne le sait. Plusieurs dizaines ? Une centaine ? Nul n’a jamais pu les compter. Ils constellent le paysage de cette réserve et forment un véritable chapelet de jolis miroirs azurés qui scintillent au milieu des forêts de pins à crochets, des prairies et des rhododendrons.

Un paysage enchanteur qui mêle des gammes de verts et bleu turquoise.

Mais au Néouvielle le spectacle est aussi assuré par les animaux. Les renards solitaires, isards, marmottes, les vautours fauves et gypaètes barbus, les grenouilles rousses et crapauds accoucheurs peuplent ce pays des merveilles.